P1110407

Ralala mais quel glandu ce secrétaire-reporter ! Et personne ne lui crie dessus, c’est super ça ! Mais bon, c’est fini, maintenant, au boulot !!

Mesdames et Messieurs, direction… Cléron !

Aaaah ce lieu si cher à nos yeux, Cléron et sa forêt, Cléron et sa rivière, Cléron et ses Zombies pestilentiels qui ont envahi les lieux… Eh oui, cette année, le floklore, c’est l’univers de “Résident Evil”, où un virus contamine des êtres humain pour les transformer en être amorphes et lents à la recherche de chair humaine, ô joie !

P1110175

Après avoir transformé la 2-5 de Maxime et avoir bourré son pot d’échappement de pissenlits, les autres nous rejoignent peu à peu (sauf Perline, qui a loupé son train ! Hé hé !) et nous investissons les lieux, au même endroit que l’an dernier d’ailleurs !

P1110177

Peu à peu, les Eclais arrivent, constatant un bel exemple de puérilité venant des BAU…

P1110185 
Beni à l’air très heureux de retrouver le lieu de vie de l’an dernier…

P1110193
Benoit s’extasiant devant la flore locale…

P1110195

Au boulot maintenant !

P1110201
Antoine creusant une fosse d’aisance…

Après cette matinée de travail acharné, les BAU épuisés s’autorisent une petite pause-repas…

P1110210

P1110211

P1110212

C’est alors qu’entre deux tranches de jambon suédois, nous sommes rejoints par Manon et Fabien, de la BAU de Châlon-Mâcon, qui partagerons de délicieux moments de zombification et de bave avec nous !

P1110213

Enfin, Perline nous rejoint, accompagnée de son chauffeur personnel, Sébastien.

P1110219

Maintenant, fini la rigolade, au travail. Telles des constructions Playmobil, nous remontons les installations de l’an dernier, qui nous attendaient gentiment, en un tas de planches et de pieux pleins de crottes d’écureuils.

P1110225

P1110226

Quel activité règne maintenant dans le petit bois de Cléron. Loin en contrebas, les éclais font de même, mais moins bien, ça c’est sûr ! Surtout ceux de Rives-du-Doubs, heu !

P1110179

“Humpf ! Ces constructions Lego pèsent vraiment trop lourd !” s’écrient Perline et Antoine.

P1110228

Benoit a le visage défiguré par l’effort. Ou alors, il est en train de se plaindre. Ou encore pire, il insulte le secrétaire-reporter.

P1110229 
Ah ! Ca me manquait d’écrire toutes ces stupidités, tiens ! Regardez cette belle photo pleine de mains et de doigts, ci-dessus.

Eh oui, ça bosse dur ! Regardez-moi cette belle photo !

P1110234

Admirez encore cette belle photo, où le labeur est roi. Bon, en regardant d’un peu plus près, on voit que tout le monde ne sert à rien et s’accroche solidement à une perche pour se donner une impression de travail, mais à part Beni le roi du chlorate méplat, c’est la grosse glandouille !

P1110235

Belle démonstration d’amitié et de confiance, par Laurent et Loki (enfin surtout Laurent), qui sont en train de monter les piquets de la table à feu, pendant que les autres sont toujours collés à leurs perches,en arrière-plan. Notez les rangers de Loki, qui essaye d’avoir l’air autoritaire.

P1110238

Voici maintenant deux photos de Benoit le Koala, en train de travailler. Je vous conseille d’en profiter :

P1110240

P1110242
C’est dur d’être un BAU ! Mais grâce à ça, tu pourras ne rien faire d’autre du rallye, Benoît ! Ni la vaisselle, ni la cuisine, etc… c’est pas beau la vie ?

Une belle contribution, de la part de Châlon-Mâcon, c’est beau !

P1110244

En une après-midi, le lieu de vie renaît de ces cendres, et quel beau temps en plus !