05 mars 2008

Départ Matinal

Réveillés à 7h30 par l'odieuse sonnerie du portable de Nicolas ("il-est-sept-heure-et-demie-il-est-l'heure-de-se-lever !"), nous rassemblons nos affaires afin de partir le plus vite possible et rentrer à Seloncourt. Après avoir fait un rapide ménage dans la baraque et plié bagages, il est temps de dire au revoir à ce gîte, qui entre au Panthéon de nos lieux de couchage.   Pour remercier le gîte, Antoine lui fait une offrande: de la terre sechée venue tout droit des semelles de ses chaussures de marche, qu'il a... [Lire la suite]