La journée s'annonce plutôt bien (à part pour Antoine, qui découvre qu'il a pris un short dans ses affaires, à la place d'un deuxième pantalon), car la pluie a cessé. Malgré l'air froid, nous sommes tout de même heureux de voir le soleil, d'autant plus que notre cher répondant nous apporte le petit déjeuner (petits pains compris) au saut du lit !

P1010485

P1010486

P1010487P1010490

P1010489P1010491

Une fois que nous avons pris des forces, il est temps de se mettre au boulot pour terminer notre coin d'équipe :

P1010496

P1010499

P1010497

P1010494
Hélas
, les Eclais arrivent (ah ah !), c'est la panique ! Cette année, ils sont une cinquantaine (bien moins qu'il ya 5 ans, lorsque nous nous trouvions à leur place, si je puis me permettre). Pourtant, nous n'avons pas à nous en préoccuper, car ils vont eux même construire leurs propres coins de patrouilles, par unité. Le temps de charger un camion en perches pour leurs installations (à nous le badge "RS") et nous retournons au travail.

P1010510

P1010511

P1010514 P1010597   

Le repas est le bienvenu, même si l'absence de notre intendant nous mortifie, d'ailleurs, à toi Maxime, nous dédicaçons cette photo :

P1010526

Tu remarqueras nos mines déconfites devant cette cuisine si sobre (Fanny, l'intendante du rallye va me taper).


L'après midi, nous poursuivons nos installations...

P1010546

P1010548

P1010560P1010554

Trou "à eaux grasses", poubelles, mais aussi table à feu, qui permet de cuisiner en hauteur (c'est bien plus commode)... notre coin est prêt !

Sebi, qui prend tellement soin de nous, nous a préparé un petit jeu, en guise de récompense, d'ailleurs, voila ce que dit la revue des aînés unionistes, Catalyse, à propos des jeux :

"Ne prenez pas la grosse tête quand même. Monter un projet aîné est ambitieux et très enrichissant, mais n'oubliez pas de jouer aussi"

J'ai trouvé ça vraiment sympa (en plus, ça nous fait une bonne excuse !), on a encore du temps avant de devenir des vieux répondants pleins d'arthrose.

      P1010562

Non, il ne s'agit pas de la secte du totem, nous jouons, c'est tout ! (Hum! sebi ressemble a St-Nicolas, ah ah ah !)


P1010568 P1010577

Encore un jeu alliant intelligence et sport, c'est super pour nous forger le caractère !

P1010578 P1010582

P1010584P1010588

Après avoir rigolé un bon coup, il nous souffit de franchir une petite muraille de pierre seches (comme c'est beau !) pour nous retrouver dans notre formidable campement tout beau tout neuf !

P1010593

Oh non ! Antoine (c'est pourtant lui) s'est fait une ampoule, que fait l'infirmier ?

P1010603 







P1010617 



A quelques mètres seulement de notre table, la vue est magnifique, en contrebas, on peut admirer la Loue, tranquille et glacée, serpenter autour d'un petit hameau bien sympathique !

Ce soir, c'est repas en commun, suivi de la veillée de présentation du folklore: James Bond (contre les méchants russes !). La pluie décide de s'en mêler, et au crépuscule, c'est autour d'un bon feu de camp (éteint) que nous dînons avec les éclais (Dans le magnifique cirque rocheux de Cléron, idéal pour les veillées en plein air et les festin conséquents).

P1010622

P1010623
La nuit (et la pluie) tombée(s), nous nous rendons dans le châlet pour la veillée, où chaque unité nous présente une chanson, une pièce de théâtre, etc... nous y compris, quelle réussite !

P1010628

Soudain, dès notre ultime chanson de la soirée terminée, un homme agonisant fait irruption dans la pièce, suivit de James Bond en personne, etc... Ainsi commence le folklore du rallye !